" La sensation d etre heureux ou malheureux depend rarement de notre etat dans l absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacite a nous satisfaire de ce que nous avons."

"Nul besoin de temples,nul besoin de philosophies compliquees. Notre cerveau et notre coeur sont nos temples."

Dalai Lama.

JULEY!!

Le Ladakh, des montagnes arides aux contours dechiquetes encerclent cet ancien et fabuleux royaume bouddhique. De splendides GOMPA (monastere) sont perches sur des affleurements rocheux parmi des STUPAS ( temple) chaules et des murs de meditation couverts de galets portant des mantras. La brise des montagnes emporte les messages spirituels des drapeaux de priere colores. Les moulins a priere tournent dans le sens des aiguilles d une montre afin de repandre le merite des mantras. Des peintures murales aux couleurs vives et de nombreuses statues de Bouddha ornent l interieur des gompa.La societe traditionnelle ladakhie a beaucoup a apprendre de l occident en termes de respect de l environnement et l entraide sociale.Bien que la plupart des ladakhis soient pauvres, les maisons traditionnelles en briques crues sont vastes et comfortables et chaque foyer produit son carburant et sa nourriture.Une telle autosuffisance releve d un exploit compte tenu de la brievete de la saison propice a l agriculture et de la superficie tres limitee des terres arables dans ce desert d altitude ou l eau doit etre laborieusement acheminee depuis des torrents alimentes par la fonte de glaciers.

Depuis l independance, le Ladakh a ete gouverne comme un sous district du Jammu et Cachemire, une situation etrange sur le plan culturel pour ce" petit Tibet", l une des dernieres societes Bouddhiques tantriques de la planete.

Apres une courte nuit et un peu plus d une heure d avion et quelques heures de retard en raison du temps nous voila enfin arrivees a Leh. Le choc climatique!! Nous passons de 40 degres a environ 10 en journee et 0 voir moins la nuit. En plus de devoir nous acclimater avec ces nouvelles temperatures bien fraiches, nous devons faire face au "mal des montagnes" en raison de l altitude elevee, 3520m minimum. Pour cela il est vivement recommande d eviter les efforts physiques et de rester au repos les premiers jours et surtout boire beaucoup d eau....chaude je precise.

Des les premiers instants, nous avons ressenti un mal etre , des maux de tete, un manque de souffle. C etait assez destabilisant.N etant pas equipees, juste armees de " chi tsu", lol, de t shirts,et de tongs "flip flop", nous avons du nous degoter tout un attirail de vetements d hivers et chaussures de rando que nous avons trouves dans un marche de refugies tibetains.Et oui nous avons echappe a l hiver en France mais il nous a vite rattrape ici!! lol!!

Malgre l accueil chaleureux de Bijou le proprietaire de l hotel ainsi que d excellentes prestations de service, nous n avions ni chauffage, ni eau chaude en dehors d un creneau de 2h le matin.Gla gla gla!!!

En depit des paysages magnifiques, d une beaute et d une force a vous emouvoir ainsi que la bonte innee de la population locale marquee d une spiritualite bien ancree nous avons eprouve des difficultes durant ces 12 jours a nous adapter a ces nouvelles temperatures ainsi qu a l altitude au point pour Claire les premieres nuits de dormir avec echarpe et bonnet en plus des vetements d hivers!! T as le look Coco!! Lol!!

Ca y est nous voila enfin parees pour visiter cette region magnifique. Leh, une ville tres accueillante dominee par une crete rocheuse escarpee que surmontent un palais et un fort de style tibetain.En dessous la zone animee du Bazar regorge d agences de voyages, de boutiques et resto mais les faubourgs allentours forment un patchwork verdoyant de champs d orge irrigues ou des ruisseaux et des entiers pedestres relient des batiments de style traditionnel ladakhi avec des toits plats , de solides murs et des cadres de fenetre ornes.

L ascension vers le Shanti Stupa, bati en 1991 par des moines Japonais desireux de promouvoir la paix dans le monde, fut une des plus eprouvantes.Plus de 1000 marches, hautes, je precise, aller retour! Notre motivation pour arriver jusqu au bout etait de nous dire que c etait tres bon pour raffermir nos fessiers!! Et nous n etions pas decues car la vue splendide en valait la peine. La haut nous avons rencontre un couple Taiwanais\Coreen venus en moto, "les petits joueurs", avec qui nous avons echange quelques mots.

En raison des conditions climatiques, de ma cheville encore fragile, des problemes de pied et de hanche de Claire( les eclopes!) nous avons opte pour des circuits en jeep plutot que des treks.En route pour une premiere journee de circuit vers Shey, Thiksey et Hemis. Jadis l une des premieres capitales royales du Ladakh, Shey est une seduisante oasis ponctuee d etangs d ou surgit une crete rocheuse ornee de sculptures de Bouddha. Le temple contient un Bouddha cuivre dore de 7.5m. Le superbe Thiksey gompa est l un des monasteres les plus grands et les plus typiques du Ladakh.Le gompa principal comporte une salle de prieres avec un Bouddha haut de 14m dont l expression est a la fois paisible,espiegle et vaguemant menacante.Hemis est le centre spirituel des bouddhistes. A l interieur sa superbe cour centrale arbore de nombreuses boiseries merveilleusement detaillees.

Le lendemain matin nous reprirent la route en jeep pour deux jours vers le fameux Pangong Lake la ou a ete tourne un celebre film Bollywood "The 3 idiots".Un couple de jeunes maries indiens originaires de Manali, Pankag et Ritu ainsi que Miko une jeune japonaise vivant a Tokyo, tous tres sympathiques,nous accompagnent pour ce periple.Heureusement que nous avions un excellent chauffeur car les conditions de circulation sont tres rudes et parfois dangereuses en raison de la neige, les routes sont glissantes ,etroites et pas toujours degagees.A un moment donne nous nous sommes senties tres mal , limite a tomber dans les pommes.En effet  la jeep fut bloquee pendant un certain temps et nous avons du marcher jusqu a l un des plus haut col carrossable d Inde a 5289m," Chang La", le seul ou l armee offre une tasse de the. Les militaires nous ont informe qu il etait fortement deconseille pour la sante de rester plus de 30 minutes a une telle altitude  pour les non habitues.En dehors de cela la route traverse des paysages magnifiques et tres changeants ou les sommets dechiquetes voisinent de fins cours d eau , des prairies a chevaux, anes sauvages, des marmottes, des yaks...des etangs scintillants et des amorcellements de sable. Les montagnes arides aux ocres vifs poudres de neige contrastent avec les bleus profonds du ciel.Nous avons passe la nuit a Tangtse dans une charmante guesthouse "dothguling", tres typique avec son mobilier de style tibetain ou nous nous sommes regalees d un plat traditionnel ' tamthuk" ( soupe de legumes et de nouilles) et d un the au beurre de Yak pour Claire, tres particulier.Le lendemain matin nous arrivons enfin au lac, immense, dont le bleu intense contraste avec les couleurs minerales des montagnes environnantes aux sommets couverts de neige. Les vues changent constamment.Nous avons ete enchantees et tres marquees par ces 2 jours.

Dimanche 06 mai fut celebre l anniversaire de la naissance de Bouddha. Nous avons donc assiste a un defile des plus kitsch de camions ornes de fleurs, de banderoles colorees avec au dessus la mise en scene retracant les etapes importantes de la vie de Bouddha interprete par de jeunes locaux maquilles et deguises pour l occasion. Des milliers de gens etaient presents pour assister a cette fete, les fervants, les moines, les ecoliers, les touristes...c etait impressionnant!

Le lendemain matin c est reparti pour une journee de folie avec la visite de Likir, Alchi et Lamayuru.Le chauffeur avait bien commence sa journee apres 40 minutes de retard voila qu il creve un pneu une heure plus tard!! Cela dit il s est bien rattrape avec toutes les info qu il nous a communiquees, sa gentillesse et ses attentions. Likir, installe sur une crete avec son gompa fut fonde en 1065.Alchi repute pour ses peintures murales considerees comme le joyau de l art indo tibetain. Lamayuru, un village tranquille dans un paysage desole cerne de montagnes, un paysage lunaire, fascinant, les maisons se blotissent sur une colline erodee, constellee de grottes.

Afin de terminer en beaute ce fabuleux periple nous partimes a la decouverte de la vallee de la Nubra durant 2 jours accompagnees cette fois dela precieuse japonaise Chika.

Cette vallee offre un paysage fabuleux de villages verdoyants edifies sur des versants pierreux entoures de champs de rochers et de montagnes arides. Apres 1h30 de route sinueuse nous atteignons le Khardung, la a 5602m,considere comme le plus haut col carrossable au monde. Nous avons fete cet exploit en sirotant un delicieux the a la cardamome et au gingembre concocte par des militaires.Par la suite nous arrivames a Diskit Gompa, un ensemble de batiments du XVII siecle de style tibetain, suspendus sur un pic escarpe au bord d un precipice vertigineux.Face a cela trone la gigantesque Bouddha Maitreya, une statue de 32m officiellement inauguree par le Dalai Lama en juillet 2010. Perdu dans la vegetation et encadre par les parois abruptes de la vallee, le village d Hunder fut l etape choisie pour y passer la nuit.Les dunes de sable tres photogeniques qui commencent a 3km a l est  du village peuvent  etre explorees au cours d une randonneea chameau qu a experimente notre temeraire Chika malgre une tempete de sable.Le retour vers Leh fut marque par un accident de route. En effet nous sommes a nouveau reste bloquees en pleine altitude pendant 2h en raison d un camion de marchandises qui s etait renverse.Nous avons assiste a l illustration d un tres bel exemple de solidarite, une chaine humaine d une vingtaine d hommes y compris notre chauffeur pour vider le camion et tenter de redresser le camion.En vain il a fallu l intervention d un chasse neige bien experimente.

Arrivees a Leh nous prirent le temps de remercier la famille proprietaire de l agence organisatrice de toutes ces excursions qui a eu la gentillesse de nous offrir des abricots seches,une des specialites locales.

C est avec le coeur serre mais des images plein la tete, la decouverte d une des regions les plus belles du monde et d un peuple les plus serein que nous avons du quitte le Ladakh en direction de DEHLI.

PS: Au moment ou j ecris nous sommes actuellement en Malaisie apres avoir quitte l Inde, nous avons sejourne 15 jours en Thailande et demain nous partons pour Singapour puis l Indonesie. Desolees pour le retard mais pas toujours evident de nous connecter et nous bougeons regulierement.Par ailleurs nous tenons a remercier toutes les personnes qui prennent le temps d annoter un petit mot sur les photos ou commentaires. Ca nous ferait plaisir d en avoir de ceux qui regardent mais n osent pas ou toute autre raison.

Nous esperons que tout va bien pour vous tous, dans un mois nous vous retrouverons afin de partager avec vous cette magnifique experience.

GROS BISOUS!!!!!